Présentation de L’UPA 06



L’UPA en bref

L’UPA est l’organisation interprofessionnelle représentative de l’artisanat et du commerce de proximité. Elle a pour membres fondateurs les trois grandes confédérations qui représentent ces catégories d’entreprises, la CAPEB, l'UDCNAMS et la CGAD.
 
L'UPA fédère et défend les intérêts de 35 000 entreprises de l'artisanat et du commerce de proximité dans les secteurs du bâtiment, de la fabrication, des services, et de l’alimentation.

En tant que partenaire social, l’UPA est consultée par les pouvoirs publics et participe aux négociations nationales entre organisations d’employeurs et syndicats de salariés.. 
L’UPA s’attache à promouvoir l'économie de proximité, à la fois créatrice de richesses et d'emplois, source de cohésion sociale et actrice du développement durable.



Les chiffres clés

L'artisanat et le commerce de proximité c'est

Les grandes dates de l'UPA

Les chiffres clés

L'artisanat par familles économiques dans les Alpes-Maritimes au 1er janvier 2010,



L'artisanat et le commerce de proximité c'est :


L'artisanat des Alpes-Maritimes

Il est constitué par l'ensemble des personnes (physiques ou morales) n'employant pas plus de dix salariés et exerçant une activité indépendante de production, de transformation, de réparation ou de prestations de services. Cela représente plus de 250 métiers déclinés en 400 activités réparties dans 4 familles : alimentation, bâtiment, production et services.

L'alimentation
Elle est scindée en deux sous-familles :

  • Alimentation sauf viande : boulangerie, pâtisserie, traiteur, confiserie, poissonnerie,
  • torréfaction du café, fabrication de confitures, jus de fruits, glaces, sorbets, biscuits, pâtes, crèpes, gauffres, pizzas, socca, plats à emporter, liqueurs, bière, sirops, ...
  • Viande : boucherie, charcuterie, rôtisserie, gibiers, volailles.
Le bâtiment
Il est divisé en six sous-familles :
  • Aménagement, finitions : plâtre, staff, stuc, cloisons sèches,vitrerie, miroiterie, carrelage, mosaïque, peinture, revêtement de sols et murs, ponçage de sols, agencement de locaux, ...
  • Couverture, plomberie, chauffage : zinguerie, plomberie, chauffage, climatisation, ventilation, isolation, calorifugeage, couverture, étanchéité, désamiantage, ...
  • Installation électrique : électricité générale du bâtiment, électrotechnique, ascenseurs, matériel téléphonique, antennes, paratonnerres, ...
  • Maçonnerie : construction de maisons individuelles et de bâtiments, restauration de bâtiments anciens, démolition, ...
  • Menuiserie, serrurerie : charpentes, clôtures, menuiseries et stores en bois, serrurerie, métallerie, ferronnerie, fermetures métalliques, ...
  • Terrassement et travaux divers : terrassement, travaux publics, goudronnage, pavage, signalisation routière, dragage, travaux sous-marins, forages, sondages, montage de structures métalliques, serres et vérandas, élagage, débroussaillement, aménagement et entretien de jardins, ...

La production
lle est subdivisée en sept sous-familles :
  • Bois et ameublement : décoration ensemblier, tapisserie décoration, menuiserie, ébénisterie, restauration de meubles, laquage, vernissage, patine, peinture sur bois, sculpture sur meubles, décapage, sablage, dorure sur bois, literie, matelas, canapés, sièges, linge de maison, rideaux, scierie, fabrication de parquets et charpentes, cannage, rempaillage, meubles en rotin, objets en bois d'olivier, . . .
  • Cuir : maroquinerie, sellerie, fabrication de chaussures et de bottes.
  • Fabrication d'articles divers : Voilerie, vannerie, encadrement, construction de bateaux de plaisance, menuiserie et chaudronnerie marine, abat-jour, luminaires, bijouterie, joaillerie, polissage et sertissage de en bijoux, orfèvrerie, lutherie, facteur d'orgues, jeux, jouets, articles de Paris, bronze d'art, bougies, santons, taxidermie, carnavalier, fleurs artificielles, ...
  • Matériaux de construction, céramique, verre, chimie : carrière de pierres, extraction de sable et gravier, miroiterie d'art, dorure, argenture, aquariums, articles décoratifs en verre, gravure sur verre, vitraux d'art, céramique, poterie, marbrerie, taille et sculpture de pierres, fabrication de parfums, d(huiles essentielles, de cosmétiques, de savons, ...
  • Papier, imprimerie, arts graphiques : Fabrication de cartons, emballages en papier et étiquettes, imprimerie, sérigraphie, reprographie, infographie, photogravure, montage audiovisuel, ...
  • Textile et habillement : tissage, fabrication de bâches, stores, tapis et dentelle, couture et haute couture, tailleur, confection, modéliste, styliste, bonneterie, chapellerie, fourrures, pelleterie, tricotage, ...
  • Travail des métaux : maréchal-ferrant, forgeron, fonderie, chaudronnerie, menuiserie aluminium, ferronnerie d'art, tournage sur métaux, armurerie, émaillage,d'art, traitement et revêtement des métaux, décolletage, mécanique de précision, mécanique générale, dinanderie, construction de véhicules, de caravanes, de camping-cars et de remorques, prothèses, orthèses, ...

Les services
Il sont découpés en trois sous-familles :
  • Réparations : mécanique, électricité, tôlerie et peinture automobile, réparation cycles et motocycles, réparation appareils électroménagers, radio et télévisions, réparation montres et bijoux, accordage de pianos.
  • Services :fleuriste, pose d'affiches, étalage et décoration, photographie, entretien de piscines, nettoyage de locaux, fumisterie, dessin industriel, travaux de secrétariat, blanchisserie, repassage, pressing, teinturerie, coiffure, esthétique, toilettage d'animaux, ...
  • Transports : taxis, déménagement, ambulance, ...


Les grandes dates de l'UPA:

  • Le 19 septembre 1975, les organisations représentatives des trois grands secteurs de l’artisanat (CAPEB, CNAMS, CGAD) créent l’UPA.
     
  • Dès 1983, l'UPA acquiert le statut de partenaire social et est inscrite dans le code du travail en tant qu'organisation interprofessionnelle représentative de l'artisanat.
  • L'UPA participe à partir de 1988 aux négociations interprofessionnelles aux côtés des deux autres organisations patronales et des cinq organisations syndicales de salariés. . 
  • L'UPA fait son entrée dans la gestion du régime général de sécurité sociale en 1996 et désigne des représentants dans l’ensemble des caisses nationales et territoriales.
  • En 1997, l’UPA s’oppose fermement à la loi sur la réduction du temps de travail et exige des assouplissements pour les entreprises employant moins de 21 salariés : report d’application, accords d’annualisation, allègements de charges.
  • Les entreprises artisanales du bâtiment, soutenues par l’UPA, obtiennent le 1er février 2006 la confirmation qu’elles sont autorisées à appliquer la TVA à taux réduit (5,5%) pour les travaux d’entretien et de rénovation des logements.  
  • Après sept années de batailles juridiques, toutes gagnées par l’UPA, l’Accord pour le développement du dialogue social dans l’artisanat est enfin applicable à partir de de 2008. Les relations entre employeurs et salariés de l'artisanat s'organisent en évitant une représentation syndicale à l'intérieur des entreprises artisanales.
  • À l’été 2009, le Conseil d’administration de la CGAD décide d’adhérer exclusivement à l’UPA. L’Union devient l’organisation représentative des 1 million 200.000 entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité. 




Liens Utiles


Upa - Les fiches métiers


Upa - Campagne de communication

Charte de la diversité en entreprise

Devenez Annonceurs

Vous souhaitez diffusez votre annonce publicité sur notre site ?

>> contactez-nous


150 avenue Henri Lantelme
06700 Saint Laurent du Var
Fax : 04 93 56 58 36
Tèl : 09 62 25 09 12